• Véranda en alu, PVC ou fer forgé : que choisir ?
  • L'installation d'une pièce supplémentaire est la première raison pour investir dans une véranda. Utilisable tout au long de l'année, elle offre de surcroît un cachet indéniable, en neuf ou en extension. Les murs de verre rendent encore l'espace particulièrement lumineux. Une véranda devient tout autant bureau que jardin d'hiver. Pensez bien au préalable à vous renseigner sur les démarches administratives : une déclaration de travaux peut être obligatoire pour la construction.

    Plusieurs mois d’attente ne sont pas rares. Sol, Toiture, parois... : la construction d’une véranda exige de nombreux travaux. Il faut commencer par réaliser une dalle, de préférence gris foncé ou marron pour avoir un apport thermique, et pourquoi pas poser un parquet. Les fenêtre et portes tout autant que les côtés seront en double vitrage; il est en effet primordial d'assurer l'isolation.

    Vérandas alu

    Le toit est composé de plusieurs matières : verre, panneaux opaques, tuiles, etc. Des agencements supplémentaires sont possibles comme l’installation de panneaux photovoltaïques.

    Quelles matières pour Une véranda en aluminium ou en pin



    L'ossature d'une véranda donne le choix entre différents matériaux. L'alu reste le plus courant, durable, offrant la liberté de formes, aisé d’entretien et proposé dans de des tons variés. Il apporte par ailleurs un air vraiment contemporain à la demeure.

    Finalement, de grandes avancées ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation. Les autres matériaux utilisables sont le plastique polymère pour coût, le teck pour sa beauté et sa solidité ou même l’acier, matière indémodable.

    Véranda : installer soi-même ou faire appel à un spécialiste ?



    Un as du bricolage ou un spécialiste peut construire une véranda. En premier lieu, il est primordial d’en déterminer l’utilisation (serre, bureau, etc.) et la taille, mais encore sa disposition par rapport au bâti. Par la suite, il faut choisir sa structure (droite, ronde, etc.

    Si on trouve de nos jours des vérandas en kit, leur pose exige d'excellentes notions. Un bricoleur expérimenté peut revanche installer une pergola en une ou deux journées. Si vous n’êtes pas sûr de vous, faites appel à un vérandaliste : cela revient plus cher mais vous êtes sûr d'avoir un travail bien fait. N’oubliez pas toutefois de demander la garantie décennale. Doit-on préférer une pergola ou une véranda ? De fait, leur fonction est très différente.

    La pergola se compose simplement d'une ossature et d'une toiture. Elle peut même être un préalable à la véranda. Ouverte sur l'extérieur, la pergola remplit divers fonctions, et d’abord une protection contre les rayons du soleil et la pluie. Elle s’installe contre un mur ou dans une cour. Parmi les choses à prendre en considération lors du choix de la véranda, on trouve les conditions climatiques de la région.

    Effectivement, quand elle sera installée, il conviendra d'assurer son entretien. L’aluminium est en la matière le plus pratique alors que que l’acier doit être décapé à intervalles réguliers. Petite astuce pour les verres, optez pour un vitrage auto-nettoyant pour les côtés comme pour la toiture.

    Quel budget pour ma véranda ?



    Les tarifs d’une véranda peuvent passer du simple au double : ils s'échelonnent de 15 000 à 30 000 euros, selon la surface comme des matières choisies. Le polychlorure de vinyle est le plus économique, le fer forgé le plus onéreux.

    Il est possible d’acheter une véranda dans les magasins spécialisées comme chez un fabricant. Avant de vous procurer les matériaux, vous pouvez imaginer grâce à un logiciel de conception la véranda que vous souhaitez. Ces tarifs ne comptent pas l’installation. D'ailleurs, n'hésitez pas à faire jouer la concurrence.